Blog

16. août, 2018

Vous vivez à Rio depuis combien de temps ?
Nous avons fêté nos 10 ans cariocas en octobre dernier.

Pourquoi avez-vous choisi de vous installer à Rio ?
Une proposition de travail pour Cédric, mon mari et père de nos enfants. Nous habitions à Bidart au Pays Basque face à la mer. Nous avons changé de latitude et de vague, mais l’océan reste le même et le soleil se couche toujours à l’ouest ;-)

Parlez-nous de votre activité ?
En France, j’étais déjà en mode indépendant depuis 10 ans ayant ma propre entreprise de vente de produits d’Equateur dont les fameux chapeaux panamas.
J’ai continué l’import-export de panamas pendant 5 ans à distance mais de plus en plus en pointillé. J’ai décidé d’arrêter. Rio m’a permis de me renouveler. J’exerce maintenant 2 métiers en parallèle.
Le premier guide de tourisme, Objectif Rio,  depuis 5 ans. J’aime l’histoire, l’architecture, la nature, la beauté exceptionnelle des points de vue et le plus important les rencontres, la communication. Rio est une ville multi-facette qui me ressemble.
Je suis toujours aussi émerveillée quand je me retrouve au pied du Christ Rédempteur (seule avant la foule !) ou Praça XV partageant quelques anecdotes cariocas.
Mon second est aussi une passion que je développe doucement, à mon rythme.
Photographe par passion, des shootings régulièrement, et des objectifs à court terme.

Que diriez-vous à un(e) « frenchie » qui souhaite comme vous s’installer à Rio pour réaliser son projet ?
Petite rectification, je ne suis pas venue à Rio avec un projet professionnel en tête. C’est Rio qui m’a insufflé son énergie et permis de me renouveler.
Un seul conseil peut-être à partager que j’essaye de suivre. Bien observer, écouter, comprendre ou tenter de comprendre, agir et surtout persévérer.
O Brasil não é para principiantes.

Quelles sont vos adresses coup de cœur à Rio ?

Mes coups de cœur sont pour deux français qui se sont installés à Rio, l’une est coiffeuse (Armelle) et l’autre ostéopathe (Edie) … A priori rien à voir ? Pas si sûr ! Leur point commun est de prendre soin de vous et de votre corps. Armelle et son salon de coiffure, soigne le style au premier coup d’œil, une coupe moderne ou des mèches impeccables. Eddie, ostéopathe, vous remet d’aplomb et vous libère de vos douleurs récurrentes. Les deux vous font du bien !

Si tu vas à Rio n’oublie pas quoi ?

De vivre le présent. Depuis que j’ai lu la définition de Vinicius de Moraes, sur les azulejos de Vidigal, je ne saurais mieux parler des cariocas dont je fais partie.
Une phrase en exergue, carioca « é gostar de estar sempre chegando e não querer nunca ir embora », « aimer arriver, et ne jamais vouloir partir ».
Littéralement « être en train d’arriver », d’où le décalage horaire des rdv.
De monter là-haut bien sûr, mais parcourir le bas, ouvrir les portes et commander « uma geladinha » dans un « pé sujo ».

Rio en trois mots ?
Abraço, sorriso, jeitinho.

Contacter Emma Monteiro :

emma.objectif.rio@gmail.com

http://www.facebook.com/emma.objectif.rio