12. juin, 2014

Oui moi, Solene !

Je vais t’épater ! Toi, la merveilleuse cuisinière qui très certainement doit penser (comme d’autresJ), que j’en suis un bien piètre ! Détrompes-toi !

Pourtant ce n’était pas gagné ! Oscar a invité hier soir son ami Samuel (tu sais celui chez qui je ne sais pas aller à Barra car je n’ai pas le sens de l’orientation !) pour dormir et passer la journée d’aujourd’hui sans école, Copa oblige !

Samuel est Colombien et apparemment selon Oscar – « sa mère cuisine très bien, du riz avec des pâtes et de la viande en sauce à tous les repas, le tout avec du coca cola ! » Nossa ! Comment faire mieux !

Samuel a 11 ans, 1m60, les cheveux plus longs que les miens et bien 70 kg (prendre des chips pour le gouter cela n’aide pas à rester mince !) Oscar à côté est une pauvre crevette ! Ce gamin est adorable, c’est le meilleur pote d’Oscar !

Etant donné la pression,  je n’ai pas pris de risque, nous avons emmené  tout le monde diner au Galeto ! Hop tous au restaurant !

- « Samuel mon cheri,  tu veux un coca, des linguissas et du galeto avec des frites ? » « Presque comme chez lui je me suis dit !

- « Non merci, juste un sprite et des chewing gum ! »

Bon, pas facile le colombien ! Tant pis, il mangera mieux demain !

- « Tu prends quoi pour le petit-déjeuner ? » Je craignais le pire !

- « Certains jours des œufs et d’autres des tartines de Nutella. »

- « Et bien demain, ce sera le jour des tartines ok ? 

Il ne faut pas pousser ! Le matin, ce n’est pas le moment de me chatouiller, tu me connais !

A la plage ce matin, cela ne faisait pas 10mn que nous entions arrivés, qu’il avait soif et voulait un coca ! Oscar était tout gêné : « heu chez nous c’est de l’eau »

J’ai cédé, après tout il faut bien laisser une bonne impression auprès des copains de ses enfants !

Franchement, vu la tournure des choses, j’appréhendais le déjeuner de ce midi !

- « On mange quoi maman ? »

- « Des lasagnes pas maison »

- « Samuel n’aime pas les lasagnes, il préfère les pâtes ! »

- « Mais ce sont des pâtes les lasagnes ! Bon ok,  je ferai des spaghettis ! »

Et bien ma Solène, de simples pâtes au beurre, de bonne qualité et cuites al dente et j’étais un cordon bleu !

- « Madame, vos pâtes sont très bonnes, vous cuisinez bien, celles de maman collent ! »

Conclusion, tout comme on est toujours le con d’un autre, on peut très bien être le top chef d’un autre !