Blog

3. juil., 2014

Et dire que je ne voulais pas y aller ! Pourtant je suis mordue, j’ai attrapé le virus du foot, torcedora (supportrice) de 3 équipes de foot : France, Brésil et Portugal quand même ! Malgré tout, je n'étais pas motivée pour aller voir l’équipe de France contre l’Equateur au  mythique stade du Maracaña.

Cela me faisait peur à vrai dire : cette foule de fans (70000 personnes), le fait de ne pas être  placée à côté de Christophe et d’Oscar, la galère pour accéder au stade en métro…. Je préférais regarder le match tranquillement à la maison !

Mais Hervé venu spécialement de New York pour l’occasion, nous a trouvé des places et nous voilà donc tous partis pour le fameux stade ! En taxi pas de galère, au stade tout est parfaitement organisé, des points de sécurités et de contrôles partout, zéro complication pour parvenir avec Paz jusqu’à nos places !

 Et là, c’est gigantesque, une ambiance incroyable, de folie ! Nous étions placées à côté des supporters  français en grande forme et plutôt « bons enfants » !

Solène comme tu as pu le voir sur le petit film que j’ai posté sur Facebook (petite pensée pour mes amis français), il y avait des bretons dressant fièrement leur drapeau noir (ils sont partout ces bretons) et spéciale pensée pour toi Cool

Alors ma Paz et moi nous nous sommes bien prêtées au jeu, torcedoras  à fond : Marseillaise la main sur la poitrine (petite pensée pour toi, Antoine), la ola, qui ne saute pas n’est pas français, Mamadou dou dou, hou hou l’arbitre….

Le match n’était pas télégénique, la France n’a, soit disant, pas super bien jouée mais je n’ai rien ressentie de tout cela ! Les français ont assuré, et je ne me suis pas ennuyée une seule seconde !

Sortie du stade nickel, arrivée 30mn après dans mon quartier bien animé et une bonne bourre, tout comme le Maracaña, que je n’avais pas prévue !! Saleté de caipi !

Le lendemain nous prenions un vol pour un retour à Hossegor et 5 semaines de vacances et j’ai vécu l’enfer : nausées, mal à la tête, fatigue…..  Je voulais mourir et j’ai survécu encore une fois Cool

Je n’aurai plus la chance de voir un match de cette copa 2014 au Maracaña mais je reste une torcedora fidèle, je suivrai donc les prochains matchs à la télévision alors vive la France et vive le Bresil mais pourvu qu'ils ne se croisent pas  !

A venir aussi,  les ferias de Pampelune et de Bayonne et d’autres envies de mourir très certainement mais avé vous,  les copines Cool