Blog

14. juin, 2018

J’aime bien WhatsApp, j’ai mis un peu de temps à l’utiliser mais maintenant j’aime beaucoup même ! Tellement convivial et pratique ce mode de communication…

Tu devrais vraiment t’y mettre, Solène ! C’est très utile pour l’école par exemple.

Chaque année une maman crée le groupe WhatsApp de la classe, en primaire uniquement car à partir du collège fini les WhatsApp chacun sa merde et sa démerde, il y a le fameux Pronote, l’appli de l’hystérie qui rend juste, tous les parents, complètement dingues !

Ton gamin n’a pas quitté la salle de classe que tu connais déjà la note de son évaluation ! Un retard tu sais, une colle tu sais, un bavardage tu sais, une exclusion de bibliothèque tu sais …

Tu sais et on te demande de confirmer que tu sais, c’est la nouveauté 2018 du Pronote !

Non non je ne veux pas confirmer qu’Oscar a bavardé pendant ton cours d’histoire du Brésil, c’est ton problème pas le mien si ton cours n’intéresse pas mon ado …

Ben oui à tort certes, je pense tout ça sur le moment car je suis complétement verte ! Bien sûr que je confirme que je sais que… !

Mais quelle pression de malade pour nos ados !

Quand j’étais au collège, il fallait vraiment un gros souci pour que mes parents soient informés par un mot du directeur ou du prof que je pouvais planquer et ne jamais transmettre … Mes parents sereins et moi aussi jusqu’au bulletin !

Avec WhatsApp au primaire, c’est le monde des bisounours ! WhatsApp a pour but de rendre la vie des mamans plus facile et plus détendue : les devoirs, les invitations aux anniversaires, au spectacle de musique de fin de trimestre, la classe verte…

Oh punaise le groupe WhatsApp de la classe verte maintenant que j’y pense !

299 messages à l’heure que je suis bien obligée de me palucher au cas où une info concernerait ma brunette !

Alors je me coltine la lecture non exhaustive (Priscilla est en train d’écrire...) et inintéressante des messages des mamans brésiliennes super protectrices : pouvez-vous informer la maitresse que Gorgio doit prendre son médicament à 18H, pouvez-vous informer Julia que sa tante Marcia lui souhaite un bon voyage… 

Le cauchemar ! J’étais à deux doigts de poster pour les calmer : pouvez-vous informer Paz de bien s’attacher les cheveux car il lui reste quelques poux qu’elle n’a pas réussi à refourguer à tous les singes de l’Amazonie !

J’aurais dû car au moins l’info aurait apporté quelque chose au groupe : éviter la contamination générale de la classe verte !

Trop d’info tue l’info j’ai finalement osé mais celle des poux aurait été d’utilité sanitaire !

WhatsApp the F**k tout compte fait !